Réussites

  • Existence des structures cohérentes du haut à la base (Du diocèse à la communauté ecclésiale de base) dans le domaine de la justice et paix.
  • Le travail de réconciliation qui a permis le rapprochement des membres des familles victimes du génocide et celles ayant des personnes qui ont eu la responsabilité dans le génocide.
  • L’intégration des personnes défavorisées y compris les membres de la communauté nationale historiquement défavorisées (CNHD) qui ont accédé à la scolarisation, les soins de santé, à l’habitat et aux initiatives d’autopromotion grâce au plaidoyer mené à leur faveur.
  • Un cadre existant d’éducation à la culture de la paix aux jeunes à travers les clubs de paix en vue de l’avenir pacifique.
  • Un réseau de rapprochement transfrontalier permettant une ouverture des communautés limitrophe à l’édification de la paix dans la zone frontalière du Rwanda de la RDC et Burundi.